Références

Bibliographie francophone

Bevilacqua Salvatore. Les métamorphoses du tarentisme : la patrimonialisation du « mal apulien ». Lausanne: Ed. Antipodes (thèse de doctorat, Université de Lausanne – SSP, 2007).

De Martino, Ernesto. La Terre du remords. Paris. 1999.

Gino L. Di Mitri, « Les Lumières de la transe. Approche historique du tarentisme », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 19 | 2006, mis en ligne le 15 janvier 2012, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/102

Lapassade, Georges.  Essai sur la transe. Paris : Éditions Universitaires Jean-Pierre Delarge.1976

Cinéma

Taranta on the Road’ di Salvatore Allocca

Italie, 2017, 80’ Distribution : Draka Distribution

Au lendemain du printemps arabe de 2011, Amira et Tarek, deux migrants tunisiens sans rien en commun, atteignent la côte italienne. Par hasard, ils rencontrent un groupe de musique du Salento à la recherche du succès des festivals et des mariages. Ils s e font aider par les membres du groupe qui les prennent pour un couple qui attend un enfant et les aident donc à atteindre la France. Le voyage, la peur, l’amour, l’incertitude quant à l’avenir et le désir de trouver son propre chemin, voici l’ expérience unique qui changera à jamais leur vie.

Tarantella, Helen DeMichiel

Italie, 1995, 100’, Westlake Entertainment

Un ambitieux jeune photographe italien-américain retourne dans sa maison d’enfance après la mort de sa mère et se retrouve face à face avec sa propre histoire familiale. La Tarantella, une danse traditionnelle considérée comme un remède à la supposée morsure de la tarentule et à l’élimination des esprits maléfiques, sert de métaphore aux luttes personnelles de Diana pour surmonter son passé italien et pour assimiler à la culture américaine.

Tarantula (La Taranta) Gianfranco Mingozzi

Italie, 1962, 18′, VOST ENG Distribution: Kurumuny

En 1961, Mingozzi filme à Galatina les possédées de la tarentule, le traitement du mal par la musique et le pèlerinage à la chapelle de Saint Paul.”Tarantula”est le premier documentaire réalisé sur le tarentisme par Mingozzi qui a longuement fréquenté le Salento et collaboré avec l’anthropologue Ernesto de Martino. Les musiques du film sont issues d’enregistrements originaux de l’ethnomusicologue Diego Carpitella et ces images surprenantes s’accompagnent d’un texte du poète Salvatore Quasimodo, prix Nobel de littérature en 1959.

Pizzicata de Edoardo Winspeare

Italie, 1996, 93′, VOST FR Distribution: Les Films du Paradoxe (France)

Dans “Pizzicata” se croisent l’histoire d’un amour contrarié et l’histoire sociale du Salento. Pendant la Seconde Guerre mondiale, une famille de paysans recueille un jeune pilote américain blessé. Toni guérit et tombe amoureux de Cosima, promise à Pasquale héritier d’une riche famille du voisinage. Tiraillée entre des loyautés contradictoires, Cosima tombe malade, empoisonnée, semble-t-il, par la morsure d’une tarentule. Ce film donne à voir un phénomène de possession largement attesté jusqu’aux années 1970, avec des traditions et des paysages peu connus à l’étranger

Documentaires

  • Meloterapia del tarantismo pugliese. Diego Carpitella, 1959,
  • La terapia coreutica-musicale del tarantismo. Diego Carpitella, 1960
  • La tarantolata ; la vedova bianca. Gianfranco Mingozzi, 1961
  • Le italiane e l’amore. Gianfranco Mingozzi, 1961
  • La taranta. Gianfranco Mingozzi, 1962
  • Il male di San Donato. Luigi Di Gianni, 1965
  • Sud e magia. Gianfranco Mingozzi, 1977
  • Nel sud di Ernesto De Martino. Luca Pinna, 1978
  • Sulla terra del rimorso. Gianfranco Mingozzi, 1982
  • Morso d’amore, viaggio attraverso il tarantismo pugliese. Gianfranco Mingozzi, 1985
  • Morso d’amore : viaggio attraverso il tarantismo pugliese. Annabella Miscuglio, 1985
  • Viaggio a Galatina. Rina Durante, 1989
  • San Paolo e la Tarantola. Edoardo Winspeare e Stefanie Krenzer, 1989
  • La danza del piccolo ragno. Edoardo Winspeare 1992
  • Tarantella. Raimund Köplin, 1992
  • Tarantule, antidoti e follie. Marina Gambini, 2004
  • Un ritmo per l’anima : tarantismo e terapie naturali. Giuliano Capani, 2004
  • Il sibilo lungo della taranta : musiche e poesie sui percorsi del ragno del Salento. Paolo Pisanelli, 2006