Le Salento abrite la tradition de la danse appelée pizzica pizzica et des musiques liées à la taranta comme rite thérapeutique.

Ce territoire représente la péninsule située au sud-est de la région des Pouilles. Bordé au nord par l’Adriatique, au sud par la mer Ionienne et séparé de l’Albanie par le détroit d’Otrante, c’est le «talon de la botte italienne». Le Salento comprend la province de Lecce, une partie de la province de Brindisi et une partie de la province de Tarente. La côte orientale, rocheuse, se compose de falaises et de criques, tandis que la côte occidentale est constituée de grandes plages de sable. À l’intérieur, les terres, plutôt plates, se présentent comme un maillage de bourgs et de villages à l’architecture baroque. Entre les villes et les villages se trouvent des oliveraies et des vignes.

Il est possible de s’y rendre  par la voie ferrée bordant l’Adriatique depuis Milan jusqu’à Lecce ou en avion depuis Genève, par exemple,  jusqu’à l’aéroport de Brindisi.