Gastronomie et ateliers de cuisine

Je me souviens de deux de mes tantes qui confectionnaient les «orecchiette » à la main à une vitesse! Je me rappelle du fromager dans son “ape” qui passait sonner à la porte l’après-midi pour vendre lu « casu ricotta » et la « giuncata ».  Je sens encore l’odeur du pain dans le buffet chez ma tante. Souvenirs de vacances et de l’enfance. J’ai mémorisé les gestes de mes parents qui font la cuisine, la sauce tomate tous les ans et les « purceddhuzzi » avant Noël. Toutes ces recettes et leurs histoires m’ont été transmises et ma cuisine s’inspire largement de ce territoire.” Valeria Anna

Un peu d’histoire

Méditerranéenne, la cuisine du Salento est très goûteuse et saine. Les habitants du Salento sont restés liés aux cours des siècles à leurs produits. Selon les endroits, les noms et les ingrédients de certaines recettes varient.

Si l’on trouve son huile d’olive partout, il est plus rare de pouvoir se fournir de son blé si particulier : parmi les différents produits agricoles, sur lesquels la tradition gastronomique de cette région a construit son patrimoine culinaire nus avons là des produits d’excellence.

Le blé en question a un goût irremplaçable : nus trouvons encore des « pâtes fait maison » ; orecchiette, minchiareddhi et sagne torte élaborées avec cet ingrédient local. Il existe encore le pain typique et tous les produits du four : « pucce, calzoni, rustici et frise ». Le pain au blé dur était utilisé pour différentes préparations culinaires: parmi ceux-ci, le « pancotto » (pain dur cuit avec une feuille de laurier et assaisonné avec un fil d’huile d’olive).

Les fromages sont parmi les plus grandes spécialités du territoire. La transformation du lait en fromage était affiné, salé et baigné dans l’huile ou des herbes salées et même du foin. Dans notre territoire prévaut le lait de chèvre et de mouton avec la conséquente production de « caprini » et « pecorini ».

Le Salento est aussi un arrière-pays, on consomme donc beaucoup de légumes frais – des chicorées, des fenouils, du céleri, mais aussi des légumes cuits, parmi les plus connus la « pignata » qui prend le nom du récipient en terre cuite dans lequel étaient cuits les légumes et le poulpe.

Parmi les gâteaux et les fruits on indique enfin les « purceddhuzzi »,  une pâte douceâtre à la forme de « gnocchi », frite et recouverte de miel. Vers la fin de l’année étaient consommées aussi les figues sèches farcies avec du clou de girofle et des amandes

Les recettes typiques 

Entrées :

  • Melanzane grigliate, aglio e menta
  • Fiori di cucuzza fritti
  • Calzone al forno o fritto
  • Rustico leccese
  • Carciofi fritti
  • Friselle

Plats :

  • Pasta fatta a casa e salsa al pomodoro e basilico
  • Pasta e pasuli
  • Pasta alla cima di rapa
  • Parmigiana di melanzane
  • Riso e patate
  • Ciciri e tria
  • Pepata di cozze
  • Purpu alla pignata
  • Insalata di baccalà
  • Polpettes
  • Polpette di melanzane
  • Spaghetti allo scoglio

Desserts :

  • Porceddhuzzi
  • Amaretti
  • Frittelle di ricotta
  • Pitteddre
  • Cartellate
  • La Cupeta
  • Fiche a mendule

Vous voulez apprendre à cuisiner ces plats? Voici notre offre:

  • Atelier de cuisine du Salento individuel sur mesure
  • Atelier de cuisine du Salento en duo
  • Atelier de cuisine du Salento chez vous

Je me déplace chez vous pour cuisiner des plats à l’image du Salento et de tout le Sud de l’Italie. Des ateliers sont aussi organisés à 1 ou 2 personnes.

Comme la liste n’est pas exhaustive, toutes les autres recettes sont préparées sur demande et avec beaucoup de plaisir !

Contact :

contact@taranta.ch

079/304 24 26

Références : Valeria Anna a été enseignante de cuisine italienne à l’Ecole-club Migros de Fribourg-Bulle. Sinon demandez à ses amis et proches, ainsi que maman et belle-maman!

 

Aubergines grillées
Polpette avec sauce tomate fait maison